Contact Service Formation : formation@fffa.org

Entraîner les QBs pour le système « Spread Offense »

Entraîner les QBs pour le système « Spread Offense »
Ed Warinner – OL coach – U. of Notre Dame
© AFCA 2010
Actuellement Coach Warinner est OL Coach et Co Offensive Coordinator pour l’University of Ohio.

Dans son article, Coach Warinner parle des 10 points importants qu’il a identifié avec son staff et qui doivent être entraînés tous les jours pour les QBs. Les QBs s’entraînent avec un tempo très rapide. Ils doivent êtres fatigués dès qu’ils sortent de la période fondamentaux individuels, et doivent se retrouver en sueur.
Il faut maintenir une grosse pression sur les QBs en prenant en compte les passes complétés, droppées, interceptées… et en faisant un recap. à la fin de l’entraînement. Le tempo est maintenu pendant la période de groupe avec le chrono pour mettre la balle en jeu, les downs and distance situations…
Une chose que nous disons seulement à nos QBs, c’est que c’est à eux de trouver les bonnes lignes pour lancer aux WRs qui sont libres. C’est leur faute si le ballon est tippé par un défenseur, c’est aussi leur faute si le ballon est échappé par un WR. C’est leur responsabilité de QB de faire que la passe soit complété.
Certains WRs n’arrivent pas à attraper des balles basses, d’autres des balles hautes… d’autres encore ne peuvent pas attraper des balles lancées à 110 km/h. Les QBs doivent connaître tous les WRs de façon à ce que chaque balle soit attrapée.
Une fois rentrés dans cette philosophy, nos QBs ont vu leurs stats de complétion augmentées de façon significative, et les balles tippées ainsi que les balles échappées ont très nettement diminuées.

Voici les 10 points important pour développer un bon QB dans notre système :
1. Les mécaniques de passe,
2. Le travail des appuis et l’équilibre,
3. La présence dans la poche,
4. Lancer en mouvement (sur les jeux désignés – il veut dire sur les sprint out & bootleg),
5. Lancer avec le corps et/ou le bras dans différentes positions (là, on parle de scramble),
6. Exercice de passe rapide,
7. Exercice de précision,
8. Les fondamentaux de l’option,
9. Courir et contrôler/protéger le ballon,
10. « timing » des routes avec les drops.

1. Les mécaniques de passe

Elles sont travaillées dans notre périodes d’échauffement. Nos QBs travaillent par paire, face à face à 10 yards l’un de l’autre. Les pieds sont alignés avec les aisselles (et non les épaules), sur une ligne.
5 lancés sans bouger les pieds, utilisant tout le haut du corps.
Etre sûr d’avoir un bon « grip ».
On se concentre sur la rotation du haut du corps avec l’épaule opposée sous le menton.
Nous voulons que la partie haute du bras (biceps) soit parallèle au sol.
On veut finir le mouvement avec l’index et le majeur, et garder le coude à un angle de 90° durant tout le lancé.
Ensuite on se tourne perpendiculaire à la ligne.
5 lancés avec le pied droit (pour les droitiers) en avant en direction de son partenaire.
On se concentre sur les mêmes principes, mais cette fois la rotation du haut du corps à besoin d’être plus travaillée.
Ceci simule le fait de lancer lorsque le QB est en mouvement et qu’il n’est pas sur son bon pied.
5 lancés avec le pied gauche (pour les droitiers) en avant en direction de son partenaire.
En restant bien les talons au sol.
5 lancés en faisant un rapide drop 3, utilisé sur le jeu de passes courtes.

Ceci nous donne 20 répétitions pour se concentrer sur nos fondamentaux.

2. Le travail des appuis et l’équilibre

DROP ON THE LINE
Le travail des drop 3, drop 5 et play action se fait tous les jours, en prenant une ligne de touche comme LOS. Les QBs sont espacés de 5 yards, chacun sur une ligne du terrain. Nous travaillons sur les ligne de façon à voir que les QBs fassent bien leur drop en ligne droite. La cadence est donnée par les QBs chacun à leur tour, on fait 3 répétitions de chaque, tempo de match 100% (diagramme 1).
DROP & WEAVE
Ensuite nous travaillons sur la technique drop & weave avec 4 sac d’agility. Cet exercice fait travailler ce que nous appelons notre passe « check downs » sur le RB. Ils font un lancé à la fin de l’exercice, sur un « manager » qui est à une position où un RB devrait se trouver. On accorde une importance particulière sur le fait d’avoir le ballon en position d’être lancé, de toujours avoir son corps en équilibre en bougeant dans la poche et de faire une petite passe précise.
Le rôle du coach est de simuler un DL sur une action, 4 yards devant le QB en essayant de tipper le ballon. Ou, de simuler un LB travaillant sur l’intérieur ou l’extérieur du « manager », le QB doit alors lancer sur le côté ouvert du « manager » de façon à ce que ce dernier puisse faire le catch et se tourner pour gagner du terrain. (diagramme 2).

drop and weavedrops the lines

3. La présence dans la poche

Cet exercice aide grandement nos QBs pour sentir et savoir comment s’ajuster dans la poche. Le « manager » et 5 yards dans la end zone face aux poteaux, le QB est placé sur la goalline, et le « manager » simule un shotgun au QB.
2 autres QBs simulent les DEs et sont placés 5/6 yards de chaque côté du « manager ».
Si le DEs rush à un point à 8 yards, le QB reste dans sa poche en faisant un « step up » et lance dans la cible désignée (diagramme 3).
Si le DEs rush sur l’intérieur du QB, ce dernier doit exécuter un « slide & throw » dans la cible désignée (diagramme 4).
Notre filet à 3 cibles, nous appelons les cibles par Gauche, Milieu ou Droite. Notez que l’on peut remplacer facilement un filet à cibles par des vieux pneus.
Le coach vérifie que les QBs fassent le bon drop et soient à la bonne distance. Vérifier aussi le regard du QB, il doit regarder sa cible et sentir le rush avec sa vision périphérique.

En étant sur la goalline, faisant son drop, le QB doit se retrouver sur le trait de transformation. C’est la distance à laquelle nous voulons que notre QB se trouve pour notre jeu de passe « 5 step ».

pocket presencepocket presence2

4. Lancer en mouvement

On travaille ici, toutes nos actions sprint outs et bootlegs que nous avons planifiés pour le match de la semaine. Nous lançons encore sur notre filet à cible que nous plaçons dans des zones correspondantes aux routes de nos passes.
Sur les sprint outs, nous plaçons l’importance sur le fait que le QB doit passer à l’extérieur du contain, avec vitesse et 5 yards de profondeur depuis sa position de départ. Ensuite il doit se tourner dans le champ, épaules et hanches vers la cible.
Sur les boots, l’important est de bien faire la feinte avec le regard dans la poche du RB. Les hanche sont tournées à 45° par rapport à la LOS et la feinte doit se faire de la hanche arrière à la hanche avant.

5. Lancer avec le corps et/ou le bras dans différentes positions

Là, on parle de situation de pression et de scramble.
Dans l’exercice suivant, nos QBs sont par 2, à 10 yards de distance, et font un aller/retour sur la largeur du terrain en se lançant le ballon. Encore une fois, on est sur un tempo 100%. Le fait de faire un aller/retour les fait travailler aussi bien du côté du bras qui lance, que du côté opposé. Ceci leur apprend à ajuster leur corps, bras et lancer dans une situation non idéale (diagramme 5a).
Ensuite on passe au scramble drill (diagramme 5). Le QB fait son drop, re-sent la pression avec sa vision périphérique, passe à travers les sacs et lance sur la cible désignée.
NE JAMAIS LANCER DANS LA DIRECTION OPPOSE A CELLE OU L’ON COURE !

scramble drilllancer en courant

6. Exercice de passe rapide

Nous travaillons cet exercice tous les jours, sur le filet à cible. Nous utilisons 6 ballons que le « manager » toss au QB pas trop fort mais assez rapidement. Le QB doit attraper le ballon et lancer sans chercher à mettre le lacet comme il faut. Il doit lancer 2 ballons dans chaque cible.
Le « manager » se place sur un genoux au milieu des poteaux et sur la goalline. Le QB est sur l’extérieur. Le « manager » doit faire des toss moins bien qu’un snap idéal, de façon à ce que le QB se concentre réellement sur le fait d’attraper le ballon avant de la lancer. Nous voulons que le QB garde son poids sur son pied arrière de façon à ce qu’il ne perde pas de temps et qu’il ai juste à attraper et lancer.
Cette exercice développe les mains, l’agilité des pieds et l’équilibre. C’est une compétition entre les QBs sur cet exercice, lequel fera le meilleur score sur 12.
Sur notre jeu de passes courtes (3 step), nous ne voulons surtout pas que le QB fasse tourner le ballon pour avoir le lacet dans un bon grip, il doit attraper et lancer le ballon.

Quick release drills

 

7. Exercice de précision

Nous lançons les fades dans une poubelle que nous plaçons dans le coin de la end zone.
Les QBs se positionnent sur les 5 yards puis sur les 10 yards.
Cet exercice aide les QBs à trouver le bon lancé. Pour réussir à lancer dans la poubelle, il faut lancer le ballon avec le bon arc et assez haut.
Pour travailler nos « seam » routes, nous plaçons le QB sur la ligne des 10 yards, face au poteau. Le QB doit essayer de toucher le coude du poteau.
Et, pour travailler nos longue fades, nous plaçons les QBs sur la ligne de 30 yards. Il doivent essayer de toucher la barre transversale.

 

ex precision

8. Les fondamentaux de l’option

Nous travaillons nos fondamentaux de pitch pour l’option avec 3 différents exercices.
1er exercice, aligner 2 QBs sur 2 lignes espacées de 5 yards. Au signal, les 2 QBs courent (100%) et exécutent des pitchs l’un vers l’autre. Nous utilisons un pitch à une main, comme au basket. La technique avec le pouce sur la couture fonctionne très bien avec un QB qui a une grande main, le jour où il ne pleut pas…
2ème exercice, le « box drill », 4 QBs sont alignés en carré à 5 yards de distance. Nous utilisons 2 ballons, les QBs se pitch le ballon dans un sens. Au signal, 30 sec ou 1 min, ils changent de sens.
3ème exercice, les QBs travaillent avec les RBs, tempo de match. On travaille avec un « manager » qui simule le shotgun au QB et un coach qui simule le « pitch key ».
Le coach doit faire varier les lectures, un coup en attaquant le QB, un autre en attaquant le RB.

option drills

9. Courir et contrôler/protéger le ballon

Nous travaillons ces fondamentaux dans notre circuit « protection du ballon ». Il y a plusieurs stations et les joueurs font une rotation de station en station. TE, WR, RB, DB et QB sont ce circuit tous les jours.
Notre philosophie pour les QBs est UN SEUL CUT.
Nous travaillons sur notre circuit avec 2 autres exercices : Bag Drill #7 & Pull & Rip #8.

 

open field runningopen field running 2

10. « timing » of routes avec les drops

Nous travaillons nos routes avec les WRs allant à pleine vitesse, il n’y a que comme ça que les QBs peuvent se faire une idée du « timing » qui leur faut avec chaque WR sur chaque route.
Nos QBs lancent 4 fois chaque route que nous avons préparé pour le match de la semaine.
Ensuite nous ajoutons un DB, pour faire un exercice très compétitif. Sur cet exercice aussi nous prenons en compte les passes complétés, droppées, interceptées… et en faisons un recap. à la fin de l’entraînement.
Le Coach des WRs se place 20 yards dans le champ, et donne la route à effectuer.
Le DB joue homme à homme, avec ou sans bump.
On commence d’abord dans la red zone pour 5 minutes, car le timing des passes dans la red zone est très différent, puis nous reculons dans le champ.

C’est de cette façon que nous travaillons nos fondamentaux tous les jours.

 

route on air

 

Vous pouvez retrouver Mickey sur son blog http://football-americain-quarterback.cowblog.fr/

 

27 juillet 2015

0 responses on "Entraîner les QBs pour le système « Spread Offense »"

Laisser un message