Contact Service Formation : formation@fffa.org

Communication

Les habilités de base en communication

La communication est au cœur de nos activités quotidiennes. Elle est un aspect fondamental de l’animation et de la mobilisation des membres d’un club afin d’optimiser la qualité des échanges.

La communication exige du temps et des efforts. Elle est basée sur un principe de réciprocité.

Le club, le comité directeur et le bureau sont composés de membres d’origines, de compétences, de points de vue et de milieux diversifiés.  Aussi, l’efficacité du groupe reposera sur sa recherche et son acceptation des différences entre les valeurs et les idées des personnes qui le composent. Deux éléments prépondérants apparaissent à ce niveau :

– les capacités à écouter
– les capacités à donner du feedback

L’ECOUTE :

De façon générale, personne ne détient un point de vue complet et juste ; chacun ne possède qu’une perspective, la sienne.  Aussi, pour s’intéresser aux propos de l’autre, faut-il avoir la curiosité de découvrir le point de vue et l’opinion de l’autre, ainsi que la capacité de l’écouter.

Contrairement à l’acuité auditive (entendre), écouter est un processus mental, ce n’est pas un réflexe automatique.  Pour bien écouter, il faut d’abord prendre la décision d’écouter, puis utiliser ses habiletés d’écouteur.

QUELQUES TRUCS POUR MIEUX ECOUTER

– Vous concentrer attentivement sur ce que dit l’autre et maintenir votre concentration.
– Contrôler votre pensée, faire un silence intérieur et mettre entre parenthèses vos propres idées.
– Rechercher l’idée principale des propos entendus, sans vous arrêter aux petits détails.
– Dans le cadre d’un sujet qui vous touche, portez attention à la manière dont vos propres émotions peuvent transformer et déformer le message.
– Éviter de rejeter certains éléments de la conversation qui vous semblent trop familiers, trop étranges ou encore insignifiants.
– Être attentif à la communication non verbale (plus de 50% du message) et à la dimension affective que l’autre donne au contenu et aux idées.

LE FEEDBACK

Le feedback correspond à une communication en boucle qui, partant de l’émetteur, passe par le récepteur et revient à l’émetteur.  Il est toujours présent dans les communications, sous forme verbale ou non verbale.  Car même lorsque nous ne disons rien, nous disons quelque chose!

Au sein du groupe, le feedback est essentiel car il précise comment les attentes, consignes et messages ont été compris, crus, intégrés ou acceptés.  Il est relié à la fois à la satisfaction, à la motivation et à l’efficacité des partenaires qui collaborent ensemble.

Sans feedback, le groupe peut même devenir improductif.  En fait, le feedback permet d’arriver à une vision commune.  Un bon feedback stimulera et motivera la personne qui le recevra.  Pour ce faire, il importe qu’il soit descriptif, spécifique, donné au bon moment et avec courtoisie.

Attention! Le feedback critique (négatif) doit être fait avec beaucoup de doigté.  Mal donné, il peut miner la motivation, l’estime de soi d’un partenaire et détruire sa collaboration.

CONCLUSION

La communication joue un rôle de premier plan dans l’obtention d’un soutien soutenu pour le développement sain dans un groupe. Elle montre clairement que le processus est ouvert. Afin de garder une fluidité, il faut encourager les membres à participer et à poser des questions. Il ne faut pas tenir pour acquis que quiconque est déjà au courant ou que la communication est superflue. Le temps consacré à la communication n’est jamais perdu.