Contact Service Formation : formation@fffa.org

S’inscrire dans le Paysage local

S’inscrire dans le paysage local de sa ville

Si le ou la Président(e) reste la personne la plus indiquée pour représenter le club auprès des institutions, il ou elle  peut désigner un membre du Comité Directeur chargée de ses relations.         Pour qu’un club soit identifié dans son environnement, il faut construire un certain nombre de collaborations avec des partenaires divers et variés :

Se faire connaître du Maire, de ses adjoints aux Sports, à la jeunesse, à l’action sociale. Pour cela,  on peut prendre rendez-vous, ou plus convivial, les aborder à l’occasion d’évènements spéciaux (inaugurations, débats, rencontres, etc). Attention de ne pas aborder de sujets politiques, se contenter du sportif, et de vos projets/actions en cours et à venir. En effet, cela pourrait être très contre-productif en cas de changement d’équipe municipale.

Participer au maximum d’évènements et sollicitations de la Ville, même en dehors du sportif pur.

Particularité des grandes villes : il y a souvent un adjoint par quartier, à identifier absolument.

Après votre identification par les élus, il vous faut absolument obtenir le soutien collaboratif des fonctionnaires territoriaux des services des sports, de la jeunesse, de l’animation, des écoles primaires et du social.
Le Directeur de chacun de ces services et ses personnels opérationnels pourront vous aider dans l’obtention de lieux de pratiques, aides en matériels, communications, mises en réseau, subventions financières (sport, jeunesse, animation, social), dates des évènements sur la Ville, etc.
Pour les subventions, chaque Ville a son modèle de dossier, il vous faudra le trouver. On ne vous le donnera pas forcément à la première demande, j’insiste pour que vous soyez patient, très patient.


Dans certaines Villes, il remplace le service des Sports, dans d’autres, il se partage les responsabilités avec lui.

Les clubs sportifs : vous pourrez collaborer sur les forums d’informations, les Fêtes du Sport ou des Associations annuelles

Les Centres Socioculturels (CSC) ou Maison des Jeunes et de la Culture(MJC) : ils sont souvent en recherche d’activités nouvelles, leur animateurs seront de vrais relais pour diffuser nos disciplines hors du club.

Les Comités des Fêtes : c’est l’occasion de participer aux évènements majeurs de la Ville et de faire quelques bénéfices (participation, tenue de buvettes, balisage, etc)

Les périscolaires : dispositifs d’activités pendant la pause de midi ou en fin d’après-midi pour les enfants des écoles primaires, ils sont organisés, soit par la ville, soit par une association type OMS, CSC ou MJC, soit par l’USEP. Ces dispositifs sont très souvent rémunérés.
Généralement, un seul appel à projets annuel est proposé, il s’agit de ne pas laisser passer la date limite de dépôt……..

les commerçants : obtenir une aide financière pour un encart sur les supports de communication du club ou une pancarte en bord de terrain, obtenir un don en nature ou un tarif préférentiel des denrées pour les buvettes et évènements du club.

Les sociétés résidant autour de vos lieux de pratiques : la proximité géographique sera un avantage pour votre démarche de demande de partenariat.

Les entreprises où travaillent les familles de vos adhérents : la démarche, encore impossible il y a 5 ans, devient de plus en plus effective. Même si les sommes en jeu sont de quelques centaines d’€, elles viendront conforter votre trésorerie et permettront de faire connaître le club dans un lieu jusqu’alors inaccessible.

– Pour les grandes entreprises de + de 50 salariés, on peut aussi passer par leur Comité d’Etablissement ou d’Entreprise (CE), organe à part entière ayant une vocation sociale à destination des personnels et de leurs familles, pourquoi ne pas envisager une animation pour le personnel et /ou leurs enfants ?